QUE FAIRE DANS CES CAS LA ????

Ma journée de la femme a été entâchée par une mauvaise nouvelle. Quelqu'un est venu m'annoncer le décès d'une jeune fille de 22 ans fille et nièces de mes anciens employeurs. 

Un décès précipité mais voulu par  cette gosse qui avait l'âge de mon dernier. Et là, on se pose des questions, on se met à la place des parents, on a peur on pleure, d'autant que cette gosse je la connaissais juste un tout petit peu, je connaissais plus son papa qui est remarié avec mon infirmière qui fut aussi une de mes patronne.

Donc, j'ai, oui, passé une journée de la femme un peu mouvementée, torturée, d'autant qu'on m'avait annoncé ce décès et en me disant j'ai de suite pensé à cette gosse que j'ai élevé, tant on s'était trompé en me disant les choses.

Et puis, hier, après m'etre demandée toute la nuit  si j'allais aller à l'inhumation, si j'allais être assez forte pour supporter ça, je suis allée hier matin. J'ai pas pleuré, jusqu'à ce que j'entende sa soeur, de 25 ans et sa petite soeur de 10 ans, lui dédier un texte, et puis son père lui dire aussi des choses. Là j'ai craqué, j'ai pleuré tout mon soul. 

Que Dieu nous garde et nous protège de ce genre de drame

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×