MOMENT DE TENDRESSE

Je me couche bien souvent très tard, ou plutôt non, très tôt le matin, comme mes nuits sont souvent sans sommeil et en plus en pointillés, mon lit est devenu mon ennemi.

Donc je zappe ou je lis, mais mardi dernier, j'ai zappé et je suis retombée sur une série que j'aimais bien, " Alice Nevers, le juge est une femme ". Oui bien sûr ce n'est que de l'irréalité, quoi que ............, mais j'aime ce jeu de rôle entre ce commissaire Fred Marquant ( Jean-Michel TINIVELLI), un peu cassé par la vie,  et la jeune juge maman (Marine DELTERME)

Cette série ne porte pourtant pas à pleurer (enfin pas plus que ça) mais je me suis couchée en larmes (et des grosses en plus) à voir ces élans de tendresse entre deux amis qui tout compte fait se cherchent, s'aiment, mais n'osent pas se l'avouer. Ca m'a tout simplement rappelé ma grande solitude du soir ou même entourée de mes petits amours je manquais de cette tendresse et pour le coup je me suis mise à chercher mon G.A partout des yeux, ce qui n'a évidemment pas été fait pour me calmer. 

On ne peut donner ce qu'on ne recoit pas, d'où peut être cette dureté qui me caractérise si bien

larmes tendresse série TV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×