C'ETAIT

En rentrant de la fête de la musique

J'ai cherché des photos argentique

Pour un gamin que j'ai vu tout bébé

Et qui maintenant est un bel homme c'est vrai.


Jusqu'à presque 5 h j'ai cherché

Trié, regardé et pleuré

Sur un temps tant regretté

Dur mais si fort en  amitié.

C'était le temps ou tout le monde s'aimait

Celui ou personne ne se jalousait

Ce temps je m'y suis replongée

Via des photos retrouvées.

Ce temps n'est pourtnt pas si loin

Tous mes jeunes prenaient soin

De bien me taquiner

Et parfois bien m'énerver.

Ce temps là respirait le bonheur

Tout le monde savait consoler les pleurs

On en palait voici peu de temps

Avec une jeune maman.

Le temps ou une association de quartier

Qui par les jeunes fut créée

Et qu'avec plaisir j'ai présidée

Malgré touts les difficultés.

Le temps des souvenirs,

Celui des fous rires

Des projets complotés

Qui parfois, avortaient.*

Je me suis laissé dire

Que ce temps vous manquait

Vous avez tant de souvenirs

De bonheur, d'amour et d'amitié.

Oui, mes jeunes  vous avez raison

C'était le bon temps, plein de compassion

J'aime vous revoir maintenant

Grandir et évoluer dans vos missons 

Qui sont celles d'être parents.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

×